Menu Contactez-nous

L’élan de l’ESS : Finance pour l’inclusion et l’avenir du travail – Trento du 18 au 20 novembre 2019

Novembre, mois de l’ESS a été riche en activités. Du 18 au 20 novembre, Trento a accueilli la conférence internationale sur l’économie sociale et solidaire, co-organisée par EURICSE et l’Organisation Internationale du Travail. Cette dernière qui célèbre son centenaire cette année a placé au cœur de ses initiatives, la question de l’avenir du travail à l’aune de l’ESS.

Plus d’une centaine de participants se sont donc retrouvés en Italie pour discuter de ces enjeux. Ces journées ont été l’occasion de présenter les résultats des deux grandes études commandées par l’OIT sur la «  Contribution de l’Économie sociale et solidaire et de la finance sociale à l’avenir du travail », dirigée par l’institut de recherche HIVA et parrainée par le gouvernement français, et sur les « Mécanismes financiers pour des écosystèmes d’Économie sociale et solidaire innovants », menée par EURICSE et parrainée par le gouvernement luxembourgeois.

 

ESSFI a pris part à divers panels pertinents pour notre mission, notamment celui sur les Réseaux et Partenariats Internationaux. Cette session a permis la formulation de recommandations, parmi lesquelles : l’établissement et le renforcement des réseaux entre acteurs de l’ESS et acteurs publics, l’investissement et la mobilisation de ressources financières afin d’assurer le bon fonctionnement de ces réseaux, le partenariat entre anciennes et nouvelles organisations de l’ESS pour assurer une circulation des connaissances et expériences, et l’expansion du rôle de l’ESS dans les grandes transitions en cours, écologique, sociale, démocratique.

Ces propositions visent un objectif commun : renforcer l’ESS et ses organisations afin de s’imposer comme acteurs incontournables dans la mise en œuvre des agendas internationaux, en particulier l’Agenda 2030, et sa stratégie (ODD).

 

Après deux jours de conférence, la Task-Force inter-agences de l’ONU pour l’ESS s’est réunie afin d’approfondir son programme de travail.

La clôture de cette semaine trentine s’est donc faite par une session démontrant l’engagement des membres comme des observateurs de l’UNTFSSE, et dont les fruits recèlent de grandes promesses pour les années à venir.