Menu Contactez-nous
juin 28, 2017

Léopold Beaulieu

Président directeur-général, Fondaction le Fonds de développement de la CSN pour la coopération et l’emploi

En générant un espace d’échange permanent entre des membres qui œuvrent sur leurs territoires nationaux, ESS Forum International est en mesure de faciliter la réalisation de projets transnationaux (Agora des projets). Avec le Groupe Pilote International de l’ESS (GPIESS), nous œuvrons auprès des gouvernements, des collectivités locales et des acteurs internationaux, à faire reconnaitre la valeur et la nécessité de soutenir le développement de l’économie sociale et solidaire.

PARCOURS

J’ai débuté ma vie professionnelle et mon parcours syndical dans les rangs de la Mutuelle SSQ. En 1971, j’ai été le premier directeur général de la Caisse d’économie des travailleurs réunis de Québec, devenue la Caisse d’économie solidaire Desjardins. En 1976, j’ai été élu trésorier de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), fonction que j’ai exercée jusqu’au lancement de Fondaction en 1996 dont je suis le président-directeur général fondateur. Équité, syndicalisme, démocratisation, économie solidaire, associations, mutuelles, coopératives sont des mots qui ont déterminé mes choix de vie professionnelle et citoyenne.

VISION DE L’ESS

L’économie capitaliste n’a pas résolu les problèmes de répartition de la richesse créée et de prise en compte des enjeux du développement durable. C’est une économie qui est par définition instable. L’économie sociale et solidaire (ESS), par la force de la propriété collective, exerce un rôle de stabilisateur économique tant au niveau microéconomique que macroéconomique. Par sa finalité elle est mieux en mesure de prendre en compte les défis reliés aux changements climatiques. Les sociétés qui s’en sortent le mieux sont celles dont l’économie est plurielle avec une présence syndicale significative où l’ESS et le secteur public occupent une place importante.

FONDACTION
Acteur de l’ESS en France et à l’international

Compte tenu des défis auxquels l’humanité est confrontée, Fondaction considère que les entreprises de l’économie sociale et solidaire, grâce à un rapport différent au social et au rendement du capital, doivent occuper une part plus importante de l’économie mondiale. À ce jour, près de 30 % des investissements de Fondaction sont dans le milieu de l’économie sociale et solidaire alors qu’elle représente environ 10 % du PIB du Québec.

UN CLIN D’œIL !

En faveur d’une économie plus verte, Fondaction et la Coop Carbone ont annoncé à Marrakech lors de COP 22, la création du fonds carbone Inlandsis. Dédié au financement de la modernisation des installations et des équipements d’entreprises ciblées, le fonds leur permet de rembourser leur dette par la cession en sa faveur de crédits carbone obtenus qu’il rend disponibles à des entreprises acheteuses régies par une règlementation à cet effet.