Menu Contactez-nous
juillet 8, 2017

Présentation

Né en 2014 sous l’impulsion d’ESS Forum International (ESSFI), le Groupe Pilote International de l’Economie Sociale et Solidaire (GPIESS) est une plate-forme informelle de discussion et d’échanges de bonnes pratiques sur l’économie sociale et solidaire.

 OBJECTIFS

– Promouvoir l’économie sociale et solidaire à l’échelle internationale, rendre cette forme d’entrepreneuriat plus accessible et accroître sa prise en compte dans la mise en œuvre des politiques publiques ;

 Soumettre des propositions concrètes en faveur de l’ESS aux instances nationales et internationales

– Faire participer l’ESS à un nouveau modèle de développement et à l’élaboration de solutions relatives aux Objectifs de Développement Durable (ODD)

 

MEMBRES

Etats : Colombie, Costa Rica, Equateur, France, Grèce, Luxembourg, Maroc

        Membres observateurs : Québec, Sénégal

Organisations internationales : Task force inter-agences de l’Organisation des Nations Unies sur l’économie sociale et solidaire (UNTFSSE) composée de UN-RISD, ONU-SLNG, OIT,PNUD, UN-DESA, OCDE, CNUCED, CEPAL, FAO, OMS, PNUE, UNESCO, ONUDI, UNECE,ESCWA, UN-Habitat, ONU-femmes, PAM, TDR, ONUSIDA.

Organisations de l’ESS : ESS Forum International (ESSFI), Alliance coopérative Internationale (ACI), Association Internationale de la Mutualité (AIM), Association Internationale des Maires Francophones (AIMF), Fonds Mondial pour le Développement des Villes (FMDV), Forum Mondial de l’économie sociale (GSEF), Réseau Intercontinental pour la Promotion de l’Economie Sociale et Solidaire (RIPESS).

FONCTIONNEMENT

Le Groupe Pilote est présidé par un Etat – actuellement la France – et est coordonné par un secrétariat permanent composé d’ESS Forum International, du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI) et de la Délégation Interministérielle à l’Economie Sociale et Solidaire (DIESS). Le secrétariat est chargé d’organiser les sessions annuelles de travail et la mise en œuvre des initiatives décidées par le groupe.

Le mode d’organisation et de fonctionnement du Groupe pilote a par ailleurs été précisé dans un vade-vecum, adopté par l’ensemble de ses membres lors d’une réunion au Quai d’Orsay en juin 2016.