Menu Contactez-nous
juin 20, 2017

Évènement à l’ONU

1. Assemblée Générale de l’ONU

a. 2016 : « L’ESS : secteur clef pour un développement urbain durable »

Réunis à New York le 20 septembre 2016 en parallèle de la 71ème Assemblée Générale des Nations Unies, les Etats, institutions internationales et organisations de la société civile membres du Groupe Pilote International de l’Economie Sociale et Solidaire (GPIESS) ont adopté, en vue de la conférence des Nations Unies sur le logement et le développement urbain (Habitat III), la déclaration « L’ESS comme moyen de mise en œuvre stratégique du Nouvel Agenda Urbain ».

Entouré de haut représentants nationaux et locaux venus partager leurs expériences, le GPIESS a présenté le rôle déterminant de l’économie sociale et solidaire dans la construction des villes et établissements humains durables et inclusifs. S’appuyant sur des initiatives concrètes, le GPIESS a démontré que l’ESS est une réponse aux défis auxquels les villes sont aujourd’hui confrontées notamment en matière de logement, de transports, de participation démocratique, de solidarité et d’inclusion. L’ESS est ainsi porteuse d’une nouvelle efficacité, économique bien sûr, mais aussi sociale et environnementale.

Pour en savoir plus :

  • Lire la note de cadrage et le programme de l’événement
  • Lire la Déclaration “L’économie sociale et solidaire (ESS) : moyen de mise en oeuvre stratégique du Nouvel Agenda Urbain”
  • Revoir la vidéo de l’événement

b. 2015 : « L’ESS et la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable »

Le Groupe Pilote de l’Economie Sociale et Solidaire, coordonné par ESS Forum International, a organisé le 28 septembre 2015, suite à la conférence d’Addis Abeba et sous la présidence de François Hollande, un évènement de haut niveau visant à mettre en lumière le lien entre l’ESS et la réalisation des ODD et soulignant la nécessité de mettre en place des politiques adaptées. Le thème central de cet évènement était « Par quelles mesures concrètes l’Economie sociale et solidaire (ESS) peut-elle être soutenue aux plans national et international dans le cadre de la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD) ? ».

A l’issue de l’événement, les membres du Groupe pilote ont adopté une déclaration commune demandant la prise en compte de l’ESS dans les divers processus de suivi et de révision des ODD, ainsi que la mobilisation de moyens supplémentaires pour les agences de l’ONU et leurs partenaires afin de faciliter le changement d’échelle de l’ESS. La déclaration commune fixe en conséquence 3 axes de travail prioritaires pour le GPIESS : la création d’un guide juridique international portant sur les législations de l’ESS ; la tenue d’une conférence internationale sur le financement de l’ESS et la mise en œuvre de nouveaux indicateurs de richesse, qualitatifs et quantitatifs, permettant de mesurer l’impact de l’ESS.

c. 2014 : Première réunion officielle du Groupe Pilote International de l’ESS

L’ensemble des parties prenantes du Groupe Pilote International de l’ESS s’est réuni pour la première fois le 22 septembre 2014, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU, afin d’établir leurs priorités, leurs thématiques et d’aborder les enjeux de sensibilisation à la mise en œuvre d’actions concrètes en faveur du déploiement de l’ESS dans le monde.

Il s’agissait alors d’échanger et d’avancer sur 2 grands sujets : le développement de l’ESS dans le monde, et particulièrement sur les politiques publiques en direction de l’ESS (législations…), et le soutien à la création et au développement d’entreprises de l’ESS dans le monde, notamment à travers la question des financements.

 2. Conférences internationales

a. Conférence Habitat III

Premier sommet mondial des Nations Unies après l’adoption des Objectifs de Développement Durable, la troisième conférence des Nations Unies sur le logement et le développement urbain durable Habitat III a permis de repenser et d’adopter le Nouvel Agenda Urbain, évènement majeur dans la problématique des villes et dans l’agenda international. Elle s’est ainsi tenue à Quito (Equateur) du 17 au 20 octobre 2016 sur le thème « le développement urbain durable : l’avenir de l’urbanisation ».

A cette occasion, ESS Forum International a travaillé à la reconnaissance de l’ESS. D’abord en signant avec d’autres organisations de la société civile un appel à l’inclusion de cette autre économie dans le Nouvel Agenda Urbain, puis en organisant le 17 octobre 2016 un événement parallèle à la Conférence Habitat III.

En savoir plus :

  • Plaidoyer pour l’inclusion de l’ESS dans le Nouvel Agenda Urbain
  • Article : Reconnaissance historique de l’ESS dans le Nouvel Agenda urbain
  • Side-event Habitat III : Programme et intervenants
  • Nouvel Agenda urbain : version finale adoptée lors de la conférence Habitat III (en anglais)

b. 3ème Conférence sur le financement du développement

Du 13 au 16 juillet 2015, le Groupe pilote international, coordonné par ESS Forum International, s’est investi dans le processus de préparation de le 3e Conférence internationale des Nations Unies sur le financement du développement qui s’est tenue dans la ville d’Addis Abeba en Ethiopie.

L’occasion de mettre l’accent sur le potentiel de transformation du modèle économique de l’ESS et sur la finance solidaire. Deux propositions phares sont ainsi ressorties des échanges :

  • Le renforcement des partenariats publics/ entreprises de l’économie sociale et solidaire pour davantage révéler le pouvoir d’agir des porteurs des activités économiques à finalité sociale
  • L’intégration de l’économie sociale et solidaire dans le financement du développement durable et dans l’agenda post-2015 comme moyen innovant et territorialement ancré de mise en œuvre.

Afin de faire le lien entre financement du développement et ESS, plusieurs documents ont été produits, en collaboration avec la task force inter-agences de l’ONU sur l’ESS  :

  • Response to the “Zero draft” of the Outcome document of the third United Nations International Conference on Financing for Development by SSE International Forum
  • Inputs to the Elements Paper of the Preparatory Process of the International Conference on Financing for Development
  • Finance as a ‘Common’, The Role of the Social and Solidarity Economy (SSE): intervention lors de l’évènement co-organisé par l’ONU par les missions permanentes du Brésil et de la France en 2015sur les finances en bien commun

c. Sommet Rio+20 

En juin 2012, 20 ans après la prise de conscience écologique lors du Sommet de la Terre, la Conférence des Nations Unies sur le Développement Durable à Rio de Janeiro portait sur les choix à opérer : quelles priorités établir pour replacer l’humain au cœur des préoccupations et offrir à l’ensemble des habitants de la planète des opportunités pour vivre en harmonie avec son environnement, avec les siens, tout en assurant à ses descendants de bénéficier d’opportunités au moins qualitativement égales ?

L’ESS : une possible solution face aux crises

A l’occasion du Sommet de Rio+20, ESS Forum International a fait connaitre ses propositions pour l’adoption de mesures compatibles avec toutes formes d’initiatives économiques, sociales et écologiquement responsables. L’association a œuvré dans le sens d’une résolution en faveur de l’ESS dans le texte final de la Conférence :

« Nous reconnaissons le rôle fondamental des organisations et des entreprises de l’économie sociale et solidaire, dont les principes de gestion démocratique, épanouissement des personnes, liberté d’adhésion, juste répartition des excédents, attachement à la propriété collective et d’indépendance vis-à-vis de l’Etat, replacent l’Humain au cœur des préoccupations, pour instaurer une société plus équitable, plus solidaire et plus démocratique et contribuent à un développement durable, c’est-à-dire économiquement viable, socialement équitable et écologiquement durable ».